fren

SIFA, 70 ans de proximité

S’inscrire dans la durée auprès des territoires

70 ans de proximité

L’année 2021 marque et marquera l’engagement réaffirmé du groupe SIFA en faveur du développement des territoires qui l’accueillent.
La démarche RSE du groupe traduit cette volonté de s’inscrire dans le temps, où depuis 70 ans, l‘accompagnement des territoires et leur développement restent nos principaux moteurs.

1950

Les années 50 : les Antilles au cœur de Paris

Lors de sa création le 15 avril 1951, SIFA s’installe aux abords immédiats des Halles de Paris pour commercialiser et favoriser les exportations agricoles antillaises. Les activités de négoce alimentaire sont essentielles à une France en pleine reconstruction, encore soumise aux bons de rationnement. Assurer des débouchés aux bananes que l’on fait mûrir en caves parisiennes, au sucre de canne, aux fruits exotiques, au rhum (…) en répondant aux attentes des métiers de bouche, tel est le projet de fondation de l’entreprise qui accompagne ainsi les exportations des Antilles.

Les années 70, de Paris à Rungis

En 1969, SIFA emménage au MIN (Marché d’Intérêt National) de Rungis, les Halles de Paris ne suffisent plus à accueillir les entreprises du secteur portées par les 30 glorieuses. L’entreprise est alors en mesure d’étendre ses activités de négoce et dispose de capacités à fournir des volumes croissants de produits de « contre-saison » aux enseignes de la distribution qui s’étendent sur l’hexagone. SIFA poursuit son développement aux côtés des Antilles.

1970

1980

Les années 80, du négoce au transit

Fin des années 70, SIFA adapte ses installations pour accueillir les conteneurs maritimes dont l’essor offre d’innombrables débouchés au transport international. Le groupe commence à remplir des conteneurs au sein même de ses entrepôts et à les expédier par retour vers l’outremer français. L’activité de transitaire devient une activité à part entière au milieu des années 80.
En 1986, face à une concentration excessive des centrales d’achat de la distribution, SIFA cède ses activités de négoce et se recentre sur son activité de transitaire. Le groupe familial déménage son siège aux Ulis et construit un entrepôt dédié à la logistique : la marchandise y est mise en conteneurs, puis expédiée via Le Havre vers les Antilles d‘où le groupe tire ses origines. Cette évolution importante permet à SIFA, en inversant les flux de marchandises transportées, d’accompagner au plus près le développement local des entreprises aux Antilles.

Les années 90, le boom de l’aérien

Dans la Caraïbe tout d’abord, puis en Guyane et à la Réunion, et enfin dans chacun des territoires de l’outremer français, SIFA investit dans des entrepôts destinés à accueillir les conteneurs et à en livrer le chargement à ses clients ou à leurs destinataires. Les opérations de dédouanement, effectuées par les équipes des agences en local, sont proposées et apportent une expertise de service à forte valeur ajoutée aux opérations de transport.
Cette période voit aussi naître les opérations de fret aérien qui complètent naturellement l’offre maritime du groupe. SIFA ouvre son agence d’Orly en 1999, offrant un accès direct aux pistes menant vers les outremers.

1990

2000

Les années 2000, à la conquête des grands ports de France

Les années 2000 sont marquées par l’ouverture de nouveaux entrepôts d’expédition sur les principaux ports de l’hexagone : Le Havre, Fos, Rouen. La croissance régulière des volumes DOM/TOM l’impose et le maillage du groupe vers tous ces territoires s’intensifie pour y répondre avec toujours plus de pertinence.

Les années 2010, l’ouverture sur le monde et la logistique de proximité

En 2010 débutent les premières implantations de SIFA à l’étranger pour répondre aux demandes des clients en recherche d’approvisionnement hors Europe : Miami, Los Angeles, Singapour, et plus récemment l’Australie et la Nouvelle Zélande. Avec ces implantations, SIFA connecte toujours davantage les DOM/TOM au reste du monde.
Cette logique se poursuit par l’ouverture de l’agence de Roissy CDG International en 2017, puis de deux agences en Côte d’Ivoire et au Sénégal en 2020, préfigurant l’ouverture du groupe vers l’Afrique francophone.
Répondant à des besoins toujours plus pointus sur ses marchés DOM/TOM, SIFA renouvelle depuis 2015 la totalité de ses implantations sur place afin d’y proposer, en complément de ses activités de transport modernisées, des prestations de stockage et de logistique de proximité à forte valeur ajoutée.
L’innovation dans les services et l’essor du digital deviennent logiquement les priorités de SIFA. Elles permettent d’accompagner l’intensification et la personnalisation des échanges entre ses territoires d’implantation et l’ensemble du monde.

2010

2021

Et aujourd’hui

Au printemps 2021 SIFA inaugure sa plus récente plateforme logistique de nouvelle génération en Nouvelle-Calédonie : PANDA. L’investissement dans les territoires demeure toujours sa priorité.
Le groupe ouvre également depuis 2015 de nouvelles agences commerciales sur l’hexagone afin d’offrir une plus grande proximité territoriale à ses clients ou à leurs fournisseurs : Lyon, Strasbourg, Toulouse, Bordeaux et bientôt Lille. Les liens à resserrer avec les DOM/TOM et le reste du monde demeurent toujours l’horizon visé.
L’inauguration du nouveau siège social est prévue fin 2021. Pour ses 70 ans, SIFA donne ainsi à ses salariés d’Ile de France un cadre favorable à leur épanouissement pour les prochaines années. Comme toutes les implantations du groupe, celle-ci n’échappe pas aux ambitions RSE de SIFA.